Entretien avec Mme Ketty de la Cruz-Romney, Section d’apprentissage rattachée au Collège Mireille Choisy

Le 97133 – Comment est organisé l’apprentissage à St-Barth ?

Tout d’abord il faut rappeler que l’apprentissage est une voie de formation par alternance, ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans, ou aux jeunes de 15 ans ayant suivi une scolarité jusqu’à la 3ème. Il associe une période de formation théorique et une formation pratique en entreprise où le jeune est suivi par un maître d’apprentissage. Le but étant d’acquérir simultanément de solides connaissances ainsi qu’une réelle expé- rience du métier. A l’issue de son cursus l’apprenti obtient une qualification professionnelle reconnue par un diplôme. A St-Barthélemy le Collège Mireille Choisy a ouvert en 2013 une section spé- cifique pour gérer ce dispositif. En cette année 2016-2017 nos apprentis suivent 17 spécialités différentes dont notamment : métiers du bâtiment, de la restauration, de la mécanique, des services et de la vente. Le Collège ne dispose pas de plateau technique, ni d’installations dédiées. Cela nous conduit donc à signer des conventions avec des établissements à St-Martin et en Guadeloupe où nos jeunes suivent la formation professionnelle et technologique de leur programme. Toutefois le CAP restaurant, le CAP vente (2 ans) et le BAC pro accueil-relation-clients-usagers (3 ans) sont entièrement dispensés sur place – partie théorique et formation pratique. Nous adaptons donc notre offre de formation en fonction de la demande des jeunes en proposant les cours théoriques et des cours professionnels avec les établissements compétents, sachant que le volet en entreprise se déroule toujours à St-Barthélemy. La première démarche, afin de bien définir le projet d’orientation du jeune, doit être une rencontre avec la conseillère d’orientation psychologue du Collège, qui sera le lien entre le jeune et la Section d’apprentissage dans la phase décisionnelle, puis la CEM, qui est notre partenaire pour la mise en relation avec les entreprises.

Le 97133 – Les jeunes sont donc amenés à se déplacer durant leur formation ?

Selon la formation choisie, le jeune peut être amené à se déplacer pour une partie ou la totalité de sa formation. Nous avons actuellement des conventions avec : – Le Lycée des Métiers de l’Automobile, Paul Lacavé, à Capesterre pour les métiers Auto-Motos (cours pros en Guadeloupe – matières gé- nérales St Barth) -Le Lycée Bertène Juminer au Lamentin pour les Bac Pro des métiers du bâtiment (cours pros en Guadeloupe – matières générales St Barth) – L’URMA du Raizet et de St Claude, pour les CAP des métiers de la bouche et du bâtiment, la formation en centre se fait entièrement en Guadeloupe. – Le Lycée des Iles du Nord, pour la partie travaux pratiques (préparation des collations, hygiène des locaux…) du CAP Petite Enfance, tout le reste de la formation se fait à St Barth. Par contre, comme je l’indiquais précédemment, le volet alternance en entreprise se déroule toujours à St-Barthélemy. En tant que section d’apprentissage rattaché au Collège nous devons compter sur les établissements de l’académie, implantés dans les îles voisines. De plus, la diversité des cursus suivis (17 en 2016-2017), fait que nous devons pratiquement proposer un parcours personnalisé pour satisfaire les jeunes ce qui reste complexe à gérer pour l’organisation des cours en différents lieux de formations, avec des calendriers propres à chaque spécialité et niveau de formation. Il est évident que ce dispositif d’apprentissage est un avantage pour les jeunes de l’île et leurs familles mais également pour les entreprises, il ouvre un champ de formations à St-Barthélemy et dans la région proche, ce qui évite une scolarité plus lointaine et plus coûteuse. De plus les entreprises forment de vrais professionnels selon leur besoin, prêts à prendre le relais une fois leur diplôme en poche.

Partagez sur :

FacebookTwitterGoogle